Tuto guest blogging : étude du cas eSlovénie

Préambule : chaque site est unique, a ces propres problématiques, et il y a toujours de multiples solutions pour les résoudre.

Problématique : je voulais ouvrir le guest blogging sur mon blog eSlovénie ,sans pour autant multiplier les comptes utilisateurs (ils n’ont pas vocation à écrire des tonnes d’articles, et certains ne savent pas de servir de WP ), mais en proposant tout de même un « encart auteur » utile pour les bloggeurs.

voici le résultat final : Récit de Slovénie : Avec Lucie de MyTourduGlobe.com

Solution :

Création d’un utilisateur « guest fake » dont je ne donne pas le mot de passe, j’affecterai simplement les articles invités à cet utilisateur.

Je sors la partie du code qui m’intéresse, que je mets dans des fichiers séparés : « encart-patrick.php » (et les autres utilisateurs « réels ») et « encart-guest.php ».

Je mets le code :  EDIT (dans la LOOP have_posts() , pour récupérer l’utilisateur de l’article) // merci Jean Michel 🙂

$aut = strtolower(get_the_author());

get_template_part( ‘encart’, $aut );

 

Dans encart-patrick.php , je mets les liens/textes « en dur », ça évite des requêtes inutiles dans la base, ses données ne changent que rarement, facilement modifiables dans ce fichier bien isolé.

Dans encart-guest.php, je récupère les infos de l’auteur gràce aux champs personnalisés de l’article comme ceci :

$author_name = get_post_meta( $post->ID, ‘author_name’, true);
$author_img = get_post_meta( $post->ID, ‘author_img’, true);
$author_url = get_post_meta( $post->ID, ‘author_url’, true);
$author_desc = get_post_meta( $post->ID, ‘author_desc’, true);

$author_fb = get_post_meta( $post->ID, ‘author_fb’, true);
$author_tw = get_post_meta( $post->ID, ‘author_tw’, true);
$author_gg = get_post_meta( $post->ID, ‘author_gg’, true);

 

Voila la solution que j’estime la mieux adaptée à mon cas, j’avais pensé dans un premier temps utiliser le couple custom post type/taxonomy, mais cela était trop complexe pour mon cas, autant faire simple quand c’est possible… mais pour un autre site, pourquoi pas ?

J’espère que cette petite astuce vous servira 🙂

 

 

Loading Facebook Comments ...

3 comments on “Tuto guest blogging : étude du cas eSlovénieAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *